Arcs-en-ciel


Cliquer pour agrandir

Colonne Héraclite
heraclitemoreelsepetit.jpg
Articles

Fermer Paul Richer, parrain virtuel de Neuroland-Art

Fermer Rhétorique du caméléon

Fermer Chroniques de l'arc-en-ciel

Fermer Chroniques de l'arc-en-ciel : V-Junon et Argus

Fermer Chroniques de l'arc-en-ciel : VI-la femme à la balance

Fermer Chroniques de l'arc-en-ciel -VIII De Newton à Goethe

Fermer Chroniques de l'arc-en-ciel : X-Synesthésies

Fermer Conférences

Fermer Conférences Neuropsy

Fermer Conférences de Montréal

Fermer Recensions

Fermer Projet MNM

Fermer Histoire de l'albinisme

Fermer Le touit de Schubert

Fermer Les pyrosis d'Emilio Campari

Fermer Le petit Carton Rouge de Pavu Paprika

Fermer Le coup de fourchette de Jean Piffre

Fermer La page musicale de Jean-Luc Delut

Fermer Le Neurone cinéphile de Saïd Bensakel

Fermer Méchant Léon, pilier du Furibar

Fermer Lydia Procusto

Fermer Les aphtères de Vrémon Penau

Fermer Le rayon des invendus

Fermer Jouvence

Fermer Le cerveau des philosophes

Fermer La Rubrique néo-natalogique de Klou de Montsercueil

Fermer Souvenirs d'un disque mou

Fermer Cent ans de Sinistrose

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Calendrier
Demandez le programme !
14/05/08 Conférence Benoit Kullmann : actualités Parkinson 2008 Café des Arts place Yves Klein Nice 06000

29/05/08 Conférence Jean-Luc Delut : la musique du XIXème siècle : Beethoven 4Bd de Cimiez le Majestic NICE 06000

30/05/08 Conférence Pierre Lemarquis : Musique et Alzheimer Hôpital de Cimiez Nice 06000

14/06/08 Conférence Benoit Kullmann : Paramnésie reduplicative ( Magritte et la neurologie)

15/09/08
Conférences Benoit Kullmann : le concept de maladie neurodégénérative ; la paralysie supranucléaire progressive, naissance et démembrement ;  le neurologue, entre dégénérescence cortico-basale et syndrôme cortico-basal : IUGM, Montréal 9H-12h

17/09/08 Conférence Pierre Lemarquis : la cognition motrice à travers l'exemple de Glenn Gould Centre des Sciences de Montreal

22/09/08 Conférences Benoit Kullmann : les démences fronto-temporales ; la chorée de Huntington IUGM, Montréal 9H-12h

23/09/08 Conférences Benoit Kullmann : la démence à corps de Lewy ; les atrophies multi-systémiques ; le neurologue et l'hystérie  IUGM, Montréal 9H-12h

2/10/08 Conférence Benoit Kullmann : la neurologie au féminin

21/10/08 Conférence Jean-Luc Delut : la musique du XIXème siècle : Schubert

25/10/08 Conférence Pierre Lemarquis : Musique et Dopamine 2nd World Congress on Controversies in Neurology Athènes

20/11/08 Conférence Benoit Kullmann : variations sur la maladie d'Alzheimer I

12/12/08 Conférence Pierre Lemarquis : De Jean-Sébastien Bach à la Télécommande cérébrale CVCI

13/12/08 Conférence Benoit Kullmann : le sens de la douleur ; Apollon et Marsyas

05/02/09 Conférence Jean-Luc Delut : De Jean-Sébastien Bach à la Télécommande cérébrale CVCI

07/02/09 Conférence Pierre Lemarquis : Musique et Alzheimer

18/04/09 Conférence Benoit Kullmann : Inhibition et créativité

12/05/09 Conférence Michel Borg : Actualités de la maladie de Parkinson

12/05/09 Conférence Benoit Kullmann : Peinture et dopamine

12/05/09 Conférence Pierre Lemarquis : Musique et dopamine

13/06/09 Conférence Benoit Kullmann : de la chéloniophilie

20/06/09 Conférence Benoit Kullmann : Paul Richer et l'environnement artistique de Charcot

04/07/09 Concert Francine Guillouët - De Salvador : Schubert

04/07/09 Conférence Jean-Luc Delut : Schubert

08/07/09 Conférence Oury Monchi : Neuroimagerie fonctionnelle des connexions fronto-striatales : Neuroimaging studies in Parkinson¹s disease. Centre Hospitalier Princesse Grace, Monaco 17 H

09/09/09 Conférence Benoit Kullmann : Fiat Lux :  de la musique des sphères aux couleurs de l'arc-en-ciel Dusseldorf

09/09/09 Conférence Pierre Lemarquis : Lux Fiat : Et la lumière fut: "J.S.Bach, du cerveau bien tempéré à la théorie du chaos : cerveau, musique et mathématiques Dusseldorf

19/09/09 Conférence Benoit Kullmann : Magritte et la mémoire

08/10/09 Conférence Benoit Kullmann : l'image, entre virtuel et actuel C.U.M 21 H

26/11/09 Conférence Benoit Kullmann : L'esprit faux : du cerveau des facultés au cerveau des catégories

01/12/09 Conférence Michel Borg : Parkinson et dépression

01/12/09 Conférence Benoit Kullmann : l'art et le prosélytisme de la dépression

03/12/09 Conférence Jean-Luc Delut : Bach III ; rhétorique de la musique

05/12/09 Conférence Philippe Barrès : le What et le Where

05/12/09 Conférence Sandrine Louchart de la Chapelle : mémoires et émotions : « Une nouvelle dimension de la mémoire humaine »

08/12/09 Conférence Benoit Kullmann : douleur et théorie de l'esprit

09/12/09 Conférence Bruno Lussiez : anatomie de la crucifixion (association ARD, invitation du Dr Haiel Alchaar, fondateur)

09/12/09 Conférence Benoit Kullmann : de la poétique à la politique de la douleur (association ARD, invitation du Dr Haiel Alchaar, fondateur)

xx/12/09 Conférence Benoit Kullmann : le cerveau est-il une machine ?

16/01/10 Conférence Benoit Kullmann : le regard et l'image mentale

27/02/10 Conférence Pierre Lemarquis : Sérénade pour un cerveau musicien : plasticité neuronale

27/02/10 Conférence Benoit Kullmann : L'esprit faux : un cerveau en matière plastique ?

06/03/10 Conférence Benoit Kullmann : la construction du cerveau, I : de la Vanité à la Prétention, Ajaccio, Corse

25/03/10
Conférence Benoit Kullmann : les démences de type Alzheimer : actualisation des concepts, actualité thérapeutique

10-17/04/10 Conférence Benoit Kullmann : le concept de maladie neurodégénératives : nouvelles perspectives Montréal

10-17/04/10 Conférence Benoit Kullmann : un neurologue en visite au musée de Montréal

24/04/10 Conférence Pierre Lemarquis : Sérénade pour un cerveau musicien, Nice

24/04/10 Conférence Philippe Barrès : Alzheimer et musique Nice

24/04/10 Conférence Michel Borg , D. Bellevy : maladie de Parkinson, voix et chant Nice

24/04/10 Conférence Jean-Luc Delut  : psychanalyse de la musique Nice

24/04/10 Conférence Dominique Pringuet  : Blues et dépression Nice

24/04/10 Conférence Benoit Kullmann : Les dysprosodies, Nice

5/06/10 Conférence Benoit Kullmann :  (ombres au tableau) I renaissance et seconde mort de l'ombre   II la naissance de la peinture Séville III contours : le regard en action

18/06/10 Conférence Benoit Kullmann : un fantôme dans le Tableau Neurologique Nîmes

29/06/10 Conférence Benoit Kullmann  : les démences de type Alzheimer, Nice

5.07.2010 Conférence Benoit Kullmann : la maladie d'Alzheimer : du mythe à la mystification, Nice

09/09/10 Conférence Pierre Lemarquis : Sérénade pour un cerveau musicien, Mouans Sartoux

11/09/10 Conférence Benoit Kullmann : Le concept de maladie dégénérative (short version) Saint Paul

2.10.2010 Conférence Benoit Kullmann : un cauchemar cognitiviste, Nice

9.11.2010 Conférence Benoit Kullmann : actualité du problème XXX du pseudo-Aristote, Cannes

16.11.2010 Conférence Benoit Kullmann : le concept de maladie neuro-dégénérative (version longue), Nice

9.12.2010 Conférence Benoit Kullmann : l'attention, au delà du symptôme, Paris


13.01.2011 Conférence Benoit Kullmann :
Les complications neurologiques du diabète Nice

15.01.2011 Conférence Philippe Barrès: Croyance et Savoir  Nice

15.01.2011 Conférence Michel Benoît: Croyance et Suicide  Nice

15.01.2011 Conférence Michel Borg : Vrai et Faux mouvements anormaux chez les personnes célèbres   Nice

15.01.2011 Conférence Dominique Pringuey Croyance et Délire  Nice

15.01.2011 Conférence Saïd BensakelCroyances au cinéma : Diables et Démons Nice

15.01.2011 Conférence Benoit Kullmann :
L'incrédulité Nice

28.01.2011 Conférence Philippe Barrès : Troubles précoces du Langage et de la communication Marseille

28.01.2011 Conférence Pierre Bonhomme : Que reste-t-il du syndrome psycho-organique de Bleuler ? Marseille

29.01.2011 Conférence Benoit Kullmann : Préhistoire de la démence Marseille

.2011 Conférence Benoit Kullmann : Hommes au bord de la crise de nerf facial Nice

17.II.2011 Conférence Benoit Kullmann : Le concept de maladie dégénérative (very short version) Nice

19.II.2011 Conférence Pierre Lemarquis : aimer Jeff Koons est-il un signe de Maladie d’Alzheimer ?  La Celle


Conférence Le cerveau des Jésuites revisité I et II Fascination et Sidération  La Celle le 19.II.2011

Conférence Le concept de maladie dégénérative (long version) Monaco le 23.III.2011

Conférence Sexe, Grogs and Bacchanal's Bordeaux le 26.III.2011

Conférence Synesthésies Nice le 5.IV.2011

Conférence Le concept de maladie dégénérative (very short version) Nice le 14.IV.2011 Nice

Conférence Crise, lorsque les corps, la nature et les sociétés se répondent  Nice le 15.IV.2011 Nice

Conférence La part du rêve  le 7.V.2011 Nice

Conférence Jean-Martin Charcot and Paul Richer: Building a
bridge between neurology and art. Copenhague le 14.V.2011

Conférence La neurothéologie : comment les neurosciences ont-elles accommodé la  théologie  le 21.V.2011

Conférence Le cerveau des philosophes : l'École d'Athènes  le 23.V.2011

Conférence Expressions de la douleur le 22.VI.2011 Nice

Conférence Renoir et la polyarthrite le 25.VI.2011 Cagnes sur mer

Conférence Tchaïkowsky : variations sur le thème de l'âme slave  le 10.VIII.2011 Santa Reparata, Corse

Conférence Approche phénoménologique et anthropologique de la fibromyalgie  le 18.IX.2011 Nice

Conférence Jean-Martin Charcot and Paul Richer: Building a
bridge between neurology and art. Budapest le 24.IX.2011


Conférence Peindre l'altération de la familiarité le 1.X.2011 Monaco (podcast youtube)

Conférence Vingt neuf ans après  le 1.X.2011 Mougins

Conférence consignes d'approche de la méthode phénoménologique  le 6.X.2011 Nice

Conférence Des passions aux émotions  le 7.X.2011 Bordeaux

Conférence L'hystérie, fin XIXe siècle  le 8.X.2011 Cannes

Conférence Lost in Temptations (À la recherche des Tentations perdues de Saint Antoine) Amsterdam, le 22.X.2011

Communication Contribution de Raphaël à l'iconographie épileptologique le 12.XI.2011 Bordeaux

Conférence La douleur sur le champ de bataille (Charles Bell, de la douleur au douloureux) 17.XI.2011 Congrès Franco-Maghrébin Nice

Conférence Magritte, un peintre neurologique
18.XI.2011 San Remo

Conférence Des passions aux émotions : le point de vue du peintre et celui du musicien 19.XI.2011 San Remo

Conférence Fibromyalgie le 25.XI.2011 Nice

Conférence Fatigue (la naturalisation de la fatigue) le 3.XII.2011 Strasbourg

Conférence Narcisse, Echo et le mythe des neurones miroirs le 16.XII.2011 Nice Mamac     Cercle Castellion

Conférence Neurosciences et liberté le 13.I.2012 Café Philo La Colle sur Loup

Conférence Le souffroir le 26.I.2012 Nice D.U. Phénoménologie

Conférence Conscience et hallucination (Les hallucinations dans la maladie d'Alzheimer) le 27.I.2012 Congrès du G.R.A.L Marseille

Conférence la Volonté, une faculté sans domicile fixe le 4.II.2012 Nice XIVe Journée Neuro-Psychiatrique


Conférence L'arc-en-ciel nationaliste Abbaye de la Celle le 18.II.2012

Conférence La douleur et la mémoire Nice le 23.II.2012 Association A.R.D.

Conférence Illustration de quelques pathologies neurologiques dans la peinture Majorque le 25.III.2012

Conférence D'une Leçon à l'autre, une théorie de l'imitation fin XIXe Nice le 5.IV.2012 Journées Nationales de Neurologie de Langue Française

Conférence Le rêve Nice le 6.IV.2012 Cannes, Université inter-âges


Conférence Edgar Poe, la philosophie de l'ameublement le 14.IV.2012 Monaco

Conférence Actualité sur les syndromes parkinsoniens 3.V.2012 Nice

Conférence  le 12.V.2012, Les noces arrangées du génie et de la folie Saint-Tropez

Conférence  le 13.V.2012, Enquête sur Edgar Poe : travaux pratique sur les liens du génie et de la folie Saint-Tropez

Conférence  le 22.VI.2012, Le danger Porto Fino

Communication le 6.VII.2012 ambigüité de l'expression faciale ; à propos d'une oeuvre de James Ensor

Conférence le 7.VIII.2012 De la musique des sphères aux couleurs de l'arc-en-ciel Festival Musica Classica, Santa Reparata di Balagna

Conférence le 29.IX.2012 Les disconnections expérimentales Maison du séminaire, Nice

Conférence le 23.X.2012 Art et Parkinson : Beckett, Giacometti, l'immobilité, Nice

Conférence le 15.XI.2012 Le souffroir Société de Phénoménologie Clinique et de Daseinsanalyse de Nice

 
Conférence Better no brain than bad brain

Conférence 
le 1.XII.2012, Magritte et la sémiotique : un peintre neurologique Nice

Conférence le 16.II.2013 Mélomanie de Nietzsche Abbaye de la Celle, Nice

Conférence le vendredi 12 Avril 2013 Les maladies de Nietzsche Journée Nietzsche, Nice 


2011 Conférence Benoit Kullmann : peinture et philosophie : l'École d'Athènes, Nice

2011 Conférence Benoit Kullmann : peinture et philosophie : un rythme à quatre temps : Aristote et Platon, Héraclite et Démocrite, Nice

2011 Conférence Benoit Kullmann : peinture et philosophie : mais que font les stoïciens, Nice

2011 Conférence Benoit Kullmann : le cerveau des philosophes : le cerveau de Descartes

2011 Conférence Benoit Kullmann : le cerveau des philosophes : le cerveau de Kant
Les pyrosis d'Emilio Campari - De la Démocratie

 Sa plume trempée dans l'éthanol n'épargne personne et n'engage que lui

de notre correspondant spécial à Kyoto, Emilio Campari, le 1er novembre 2006,


Cette semaine : de la démocratie


Avertissement du Webmestre : est-ce le jet-lag, est-ce le saké, est-ce, plus vraisemblablement encore, une allergie foudroyante au tofu, Emilio Campari sitôt foulé le sol nippon et guéri de l'entorse conséquente, s'est pris pour Alexis de Toqueville découvrant l'Amérique, convaincu d'avoir saisi l'essence de la Démocratie. Nous déclinons toute responsabilité, ce qui, bienheureusement, devrait aller sans dire dans très peu de temps dans les limites de l'hexagone.

De la démocratie

    Un jour que j'étais à Kyoto, lors de la séance de controverses, fleuron du congrès des Movement Disorders 2006, l'on voulut donner à mes collègues l'illusion qu'ils participaient à cet événement crucial et dans le même temps infliger aux fils du soleil levant une leçon de Démocratie ; on nous fit donc voter avant chaque manche, à main levée, distinguant ceux les partisans de l'une ou de l'autre des positions. À la fin du débat, nous votâmes à nouveau, dans l'illusion que l'on pouvait ainsi conclure quant à la force de persuasion de l'un ou de l'autre des orateurs.

    Bien évidemment, la méthode ne valait rien, et en disait long au passage sur les aptitudes à maîtriser les sciences statistiques et leur application à la conduite des peuples des promoteurs de la manoeuvre : car rien ne permettait de distinguer, dans cette évaluation des plus approximatives, le flux de ceux qui étaient passé de la position A à la position B, du flux inverse. Bref il eût fallu, pour que la démarche revêtisse une signification autre que sophistique, que l'on demandât à la fin du débat qui avait changé d'avis, dans un sens puis dans l'autre.

    Lorsque l'on consent à ne plus se payer de mots, à propos de la Démocratie ; que l'on oublie l'avalanche de lieux communs de Toqueville émerveillé par les Amériques et les brigands qui la peuplaient, en donnant au monde l'exemple que l'on craindrait qu'il soit suivi, à savoir, d'une population immigrante exterminant les autochtones ; en tolérant que l'on rappelle au passage que chez Aristote, cette variété d'organisation du pouvoir se situe parmi l'oligarchie, l'aristocratie, la monarchie, et la tyrannie, sans que l'une de ces formes de gouvernement examinée soigneusement emporte l'adhésion inconditionnelle du philosophe ; et que l'on accepte de passer un moment - pas trop long, on en attraperait le vertige et la céphalée - à son observation, alors on peut constater ceci. La Démocratie évolue dans une degré de liberté extrêmement étroit, binaire, et celui qui voudrait jouer le rôle du troisième larron, en général se fait manger tout cru par ses adversaires, ce qui, dans certains cas, est réjouissant, comme lorsque l'arbitre d'un combat de boxe s'en prend une, ou comme si raminagrobis se faisait dévorer par la belette et le petit lapin.

     Entre deux options, comment bascule-t-on de la droite vers la gauche, des bleus vers les roses, des conservateurs aux travaillistes, et vice versa ? C'est très simple : soit x le nombre d'électeurs, qui n'est jamais qu'une proportion comprise entre cinquante et quatre-vingt pour cent d'une population les jours où les caprices de la météorologie le permettent. Parmi les x, quatre vingt dix pour cent ont une opinion bien arrêtée sur tout sujet : ils sont de droite ou de gauche comme on est catholique ou protestant, armagnac ou bourguignon, papiste ou orangiste. Dix pour cent sont affectés par une maladie de l'esprit que l'on appelle l'indécision : prenons l'exemple d'un repas au restaurant d'un groupe de personnes travaillant ensemble, il s'en trouve toujours un pour choisir l'entrée alors qu'on devrait en être au dessert et prêt à rentrer enfin chez soi. L'indécision est la condition sine qua non du fonctionnement de la Démocratie, système dont on fait grand cas par chez nous, et que l'on croit avoir inventé ainsi que les droits des bipèdes à 23 paires de chromosomes, en oubliant que nos voisins les Suisses, les Anglais, les Hollandais et tout simplement les Américains nous ont précédé dans ce domaine comme dans bien d'autres. Revenons aux indécis : objets de toutes les flatteries, de toutes les sollicitations, de toutes les obséquiosités pendant les semaines qui précèdent un scrutin, alors qu'on devrait leur crier bien fort dans les oreilles : mais alllez vous enfin vous décider, oui ou non ? Ce qu'on ne manquerait pas de vociférer s'il s'agissait d'un conducteur planté au milieu d'un rond-point.

    Donc, la Démocratie en tant que système capable de modification ne dépend que du bon plaisir d'environ un million d'individus, dans un pays qui en compte soixante-quatre comme le notre. En réalité, et fort heureusement, la Providence, ou La sagesse des légistlateurs qui ont concocté notre constitution et donc fixé nos institutions, ont instillé de larges rasades de cette démocratie à plusieurs niveaux, dans les rouages d'un système dont on aurait pu croire qu'il autorise un certain mouvement, discret, mais néanmoins proche, sur des siècles de fonctionnement, d'une oscillation aussi menaçante que celle du balancier d'une horloge à poids. L'huile facilite la course des engrenages. La Démocratie la grippe aussi sûrement que le gel fait exploser les plomberies. En effet, il suffit pour s'en convaincre d'observer que la coexistence de deux systèmes démocratiques, l'un national, l'autre régional, aboutit inexorablement à la sidération extatique par le jeu du petit million d'indécis qui ont cette singularité cependant, s'ils ont voté blanc une fois, de voter noir la seconde, et par conséquent, de ramener au pouvoir lors du second vote, ceux qu'ils ont écarté au premier. Nanti d'une cohabitation paralysante, notre système politique est désormais garanti d'atteindre l'ataraxie, ce degré parfait d'immobilisme qui à notre point de vue explique, même si le bouddhisme n'est pas devenu religion d'État, notre engouement pour un Théocrate notoire, le Dalaï Lama.

    Voilà pourquoi, sans réserve, je suis Démocrate.
   


Date de création : 05/02/2010 : 14:53
Dernière modification : 29/06/2010 : 11:44
Catégorie : Les pyrosis d'Emilio Campari
Page lue 2184 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Arcs-en-ciel


Cliquer pour agrandir

Colonne Démocrite
democritemoreelsepetit.jpg
Recherche




Webmaster - Infos
Encore plus d'articles

Fermer Tandem on the Rocks

Fermer Le congrès de l'île de Reil

Fermer J.O : l'espace Winston Churchill

Fermer Grand concours d'architecture

Fermer notre arc-en-ciel quotidien

Fermer Musées du monde

Fermer Madones

Fermer Musée du monstre

Fermer Drôle de Musée

Fermer Les citrons de Mademoiselle µµ

Fermer Jeu collectif

Fermer Solution du Jeu collectif

Fermer Romulus et Rebus

Fermer Grand Jeu : un tableau dans le tableau

Fermer Solution du Grand Jeu : un tableau dans le tableau

Fermer Petit Jeu : echos

Fermer Solutions du Petit Jeu : echos

Fermer Le kiosque à musique

Fermer Culture pour tous

Fermer À la Vache folle et au Mouton qui tremble

Fermer ARE U DEAD

Fermer Esprit Faux

Fermer Voyage Aux Amériques

Fermer Voyage en Sinistrosie

Fermer Dossiers de presse

Fermer Le ciment du couple

Fermer Voeux

Traducteur Google
    
    
    
    
    
Échanges neuro-psychiatriques
Les conférences neuro-psy : introduction et programme

la XIe Journée : Croyance


Philippe Barrès : Croyance et savoir 15.I.2011

Michel Benoît : Croyances et suicide 15.I.2011

Dominique Pringuey : Croyances et délire 15.I.2011

Michel Borg : Egon Schiele (pdf) 15.I.2011

Saïd Bensakel : Diables et démons au cinéma 15.I.2011

Benoît Kullmann : Incrédulité 15.I.2011

la XIIe Journée : le Rêve 7.V.2011

Dominique Pringuey : Phénoménologie du rêve 7.5.2011

Faredj Cherik : Clinique du rêve
7.5.2011

Sandrine Louchard de la Chapelle :
7.5.2011

Patrick Amoyel : le rêve et la psychanalyse
7.5.2011

Conférence La part du rêve  le 7.V.2011 Nice

la XIIIe Journée : la pensée magique 8.X.2011

P.Martin Paris VI : L’effet placebo et nocebo du point de vue du pharmacologue

Michel Borg :
Vertus des plantes et maladie de Parkinson

Michel Benoît :
Effet placebo et traitement de la dépression

J.P. Cibiera :
Effet analgésique de l’Hypnose

Henri Daran :  
Pensée Magique ou histoire du réel ? Crises de la présence et pluralité des mondes

Patrick Amoyel :  Pensée Magique et Suggestion


la XIVe Journée : Neuropsychiatrie de la Volonté 4.II.2012

Benoît Kullmann : La Volonté : une faculté sans domicile fixe ? À propos de la décomposition de la Volonté. 

Philippe Barrès :
Troubles de la motivation : la ronde des concepts

Sandrine Louchart de la Chapelle :
Névrose obsessionnelle : une maladie de la Volonté

Bruno Giordana :
Le surhomme et les excès de la volonté maniaque : Fredéric Nietzsche et les antinomies existentielles

Patrick Amoyel :  la volonté, Spinoza, Freud, Lacan, le Vide et le Yin du rein chinois 

Éditions BKNeuroland
Éditions BKNeuroland



Le rivage des Sites
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
25 Abonnés
^ Haut ^